Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 09:42

 

 

 

Il y a de ça quelques temps, l'année dernière plus exactement, je vous relatais un petit accident de parcours qui m'avait somme toute quelque peu angoissée. Pour ceux qui sont encore dans les bulles du réveillon, c'était   

 

Le titre de mon article vous a certainement déjà mis la puce à l'oreille quant à ce dénouement insoutenable qui vous tenait en haleine depuis une poignée de jours . ( comment ça non?)

 

Et oui ( ou plutôt "et non" ), je ne suis pas enceinte. Ouf.

 

Quelques jours après avoir constaté mon oubli et pris une contraception d'urgence ( qui m'a pétée le bide d'une manière tout à fait charmante) j'ai retrouvé mes pénates et mon Homme.

 

A qui je devais annoncer qu'il y avait eu un léger contre-temps pilulier et que le retour des capotes était de mise. Ce qui , entre nous, me faisait grandement chier dans la mesure où même les capotes sans latex m'irritent désormais ... (petite chose)

 

Bref, il fallait que je parle à mon Homme. Je ne voulais pas le faire par téléphone, je trouvais ça nul et pis bon : On n'en était pas non plus à un ou deux jours près... Et je préférais que l'on soit vraiment tous les deux et tranquilles pour discuter de tout ça .

 

J'avais commencé à visualiser comment est-ce que je pourrais lui annoncer ça :


- Air détaché : "au fait, j't'ai pas dit, j'ai oublié une pilule mais t'inquiètes je gère ."

 

- Air angoissé : "c'est la cata, j'ai oubliée une pilule comment on va faire?"

 

- Air direct : " faut remettre des capotes, j'ai merdé sur ma plaquette."

 

- Air blague nulle : " Devines ce que j'ai oublié??" ( j'avais de suite éliminée cette option)


 

Mais à vrai dire, toutes ces attitudes moult fois travaillées dans le rétroviseur de ma voiture en rentrant chez moi n'auront servies à rien. ( Si ce n'est à me rendre compte que mes sourcils avaient besoin d'un raccord épilation)


Il se trouve que je devais rejoindre l'Homme à son boulot avant qu'on parte au resto avec ses collègues pour un petit after de leur arbre de Noël.

 

Déjà pour le côté intime, on repassera. Notez que j'aurais pu aussi attendre un peu, soit qu'on rentre, soit le lendemain, mais il FALLAIT que je lui en parle. Ca me saoulait trop.

 

Bref. On se fait le resto avec les collègues, ( je n'en connaissais qu'un sur la dizaine. Celui sur qui je comptais car c'est aussi un bon pote n'était pas de la partie. Ah bah, j'avais oublié qu'on était jeudi : j'peux pas, j'ai WoW ... ), qui se passe très très bien.

 

Par contre, restaurant surchauffé, nous sortons un moment pour prendre l'air et on se retrouve tous les deux à une petite table en terrasse, les gens passent à côté de nous et je lui dit : "faut que je te dise un truc" . ( Originale comme accroche n'est-ce pas ?!)

 

Il me regarde interloqué et en attente, comme si j'allais lui dire un truc grave, genre "je te quitte" , " en me garant j'ai emboutie ta voiture" ou " y'a plus internet à la maison" ... des trucs graves quoi.

 

Du coup, j'ai pris un air solennel (mais à tout le moins dégagé, pour montrer que je gérais la situation mais que quand même elle m'angoissait un tit peu) et lui ai dit que j'avais merdé avec ma pilule et que j'avais du prendre la pilule du lendemain. Ces traits se sont décrispés. Je ne sais pas ce qu'il appréhendait que je lui dise...

 

Il m'a dit que tout cela n'était pas grave, que j'avais bien réagis et qu'il ne fallait pas que je m'angoisse et qu'il espérait que mon mal de ventre passe rapidos. Et il m'a prise dans ses bras.

 

Bref, la réaction qu'il vous faut . 

 

Ca m'a rassuré. Bon même si j'me suis dit que pour être aussi calé en pilule du lendemain, il avait déjà du tester le truc ... ( mais le passé est le passé. chut)

 

S'en sont donc suivi des soirs ( et journées, merci les vacances!) de baise avec capotes ... Chiant! 

 

Et puis, j'ai eu mes règles semaine dernière. Avec un jour de retard : ou comment m'ANGOISSER !

 

Et puis, juste pour être sûre et totalement rassurée ( oui, je suis une psychopathe), ce matin, j'ai fait un test de grossesse. Au cas où. Pour être sûre.

 

Maintenant, je suis sûre : je ne suis pas enceinte.

 

Nous sommes donc tous les deux rassurés. Même si l'Homme m'a dit que ça ne l'inquiétait en fait pas vraiment. ( comment fait-il ?) 

 

A part vous chers lecteurs, je n'avais parlé de cette petite mésaventure à personne. Bon sauf à mon Homme ( de facto) et à ma mère, même si je me serais bien passé de lui parler de ça ( j'aime à croire qu'elle pense que je suis toujours vierge, non j'déconne! ^^) mais elle était là quand j'ai constaté la pilule restante. Donc , elle a voulu connaître le fin de l'histoire. ( tout en me disant, qu'au pire elle me "le garderait" ... Merci man, mais non merci!)

 


Du coup, j'ai ajouté des options complétement folles à mon alarme de pilule sur mon portable. J'ai activée la fonction "répétition". Truc de ouf.

 

Je ne renonce pas pour autant à participer un jour au renouvellement démographique de notre pays mais là, ce n'était pas le moment. On verra ça en temps et en heure ...

 

Pour l'instant, on a redit ciao bye aux capotes et c'est quand même 'achement mieux .

 

 




Partager cet article

Repost 0
Published by evalabrunette - dans Bulle de Brunette
commenter cet article

commentaires

karinou 05/01/2012 14:37

Que dire de plus que "ouf" !!!! je suis contente pour toi !!!!! bonne annéeeeeee !!!!!

evalabrunette 05/01/2012 15:30



Merci Miss! Bonne année à toi aussi ! 



Yemmip 04/01/2012 13:05

Tu connais le test de Hogben ? ça consiste à introduire l'urine de de la femme chez une grenouille. Si on observait la ponte 12h plus tard, cela signifiait que la femme était enceinte. Du à la
présence d'une hormone dans l'urine des femmes enceintes qui fait atteindre à la grenouille sa maturité sexuelle.
Bon. Faut avoir une grenouille. Et n'avoir que ça à foutre.
Mais en lisant ça ce matin, j'ai pensé à toi ^^

Par contre effectivement, perdre Internet aurait pu être très grave.
Je confirme.
Faut savoir remettre les choses à leur place...

evalabrunette 04/01/2012 18:14



Ta pensée matinale à mon égard me va droit au coeur mon cher poète de la blogosphère ...


J'avoue que je n'avais pas de grenouilles sous la main pour faire ce test . Enfin, si . Mais juste des cuisses. Dans le bac congélo du frigo. :0))


Merci en tout cas de cette intervention éclairée qui fera que je ne regarderais plus jamais mon pipi comme avant ... ^^


Effectivement, perdre l'Internet aurait été un drame. Pour moi aussi. Comment j'aurais fait avec le blog sinon ? 



Luciole 04/01/2012 12:52

tout est bien qui finit bien donc!!!!!!

evalabrunette 04/01/2012 18:09



Oui. C'est le mot de la fin effectivement . ^^



journaldunetrentenaire 04/01/2012 11:32

Tout est bien qui finit bien :)

evalabrunette 04/01/2012 18:09



C'est ça . ^^



Pour Me Présenter ...

  • : Le blog de evalabrunette
  • Le blog de evalabrunette
  • : Les petits tracas et grands bonheurs (et inversement) d'une Brunette bien dans ses baskets (enfin, qui fait tout pour ! )
  • Contact

Pour m'écrire ...

evalabrunette@gmail.com

Pour me retrouver ...

Suivez-moi sur Hellocoton

Pour fouiner dans ma bibliothèque ...

Mes Lectures De L'internet ...