Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 14:46

 

 

Comme je l'avais fait pour le 100ème commentaire, me voici donc à rédiger un article choisi par le commentaire numéro 150 dont  Lucie était l'auteur .

 

Celle-ci n'ayant pas trop d'idées d'articles comme ça à chaud elle m'a demandé de parler de son blog, du pourquoi du comment je le lis , tout ça tout ça ...

 

Ce que je vais faire avec plaisir. Là. De suite. Maintenant.

 

Pour tout vous dire, je ne sais plus très bien comment je suis arrivée pour la première fois chez Lucie. 

 

Est-ce que je suis allé d'un blog à un autre ou alors c'est suite à un de ses commentaires sur mon propre blog, je ne sais guère.

 

Toujours est-il que je me suis mise à le lire. 

 

Par curiosité au début et maintenant parce que j'aime bien ce que j'y lis.

 

Au début, je me souviens avoir appréhendé un blog gnangnan de jeune mariée/maman comme il y en a tant sur la blogo ...

 

Et puis derrière les ptits récits persos de Lucie, j'ai eu plaisir à découvrir une fille qui n'a pas la langue dans sa poche et qui est capable de s'énerver contre des personnes et des situations qui la saoulent.

 

Et j'ai trouvé ça super cool. 

 

Sans jamais être vulgaire, Lucie remet les choses et les gens à leur place.

 

Sous l'apparente candeur, se cache un esprit de tigresse. On ne touche pas à sa famille ni à ceux qu'elle aime . Et c'est tout à son honneur, bien évidemment.

 

J'aime le ton léger qu'elle emploi et sa façon de nous narrer sa vie comme si on lisait un joli conte de fée. 

 

J'aime suivre son mariage, sa première grossesse, la naissance de son fils, la recherche de la maison de ses rêves, sa deuxième grossesse alors que clairement c'est à l'antipode de ma propre vie.

 

Et c'est ça qui me plaît chez Lucie:

 

C'est qu'il est clair que nous avons des vies et des modes de vies totalement différents, que nous ne voyons pas la vie de la même manière mais je ne peux m'empêcher d'être attendrie quand je lis son blog.

 

On sent que ses écrits sont spontannés et viennent du coeur comme si à un moment donné elle en a gros sur la patate ou alors elle explose de joie et a juste envie de nous le faire partager.

 

 

Alors, Lucie, continue de nous faire partager tout ça, parce que tu le fais bien.

 

Et je ne dis pas ça parce que je devais faire un article sur ton blog. Je le dis parce que c'est vrai. 

J'aime bien suivre tes petites pérégrinations.

 

D'ailleurs, faut que je lise ton dernier article... 

 

 


Repost 0
Published by evalabrunette - dans Coup de coeur
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 11:17

 

 

polisse

 

 

 

 

Tous ceux qui incarnent les policiers de la Brigade de Protection des Mineurs ( BPM) dans le dernier film de Maïwenn Le Besco : Polisse. Un film à couper le souffle. Un film superbe.

 

Mercredi dernier, des potes m'ont proposé d'aller le mater au ciné.

 

J'en avais un peu entendu parler parce qu'il a obtenu le Prix du Jury au dernier Festival de Cannes ( Cannes, le festival, vous connaissez ? ^^) .

 

J'avais vu récemment un autre film de Maïwenn : Le bal des actrices et j'avais beaucoup aimé. Sa manière de filmer, la manière dont les actrices se livraient, l'histoire en elle-même.

 

Je savais que dans Polisse, Maïwenn "recyclait" pas mal d'acteurs et actrices du Bal de actrices mais je savais aussi que le sujet n'était pas du tout le même.

 

C'est donc curieuse que je me suis pointée au ciné. Et je n'ai pas été déçue.

 

Ce film c'est un coup de poing.

 

Tu pleures parce que le sujet traité est très dur : les viols et agressions sexuelles sur des mineurs par leurs ascendants ou personnes ayant autorité : père, mère, grands-parents, entraineurs ...

Les comportements de certains ados, leur rapport à leur corps, à leur dignité, les limites qu'ils semblent ne plus avoir, une génération internet, webcam et sextapes ... 

 

Maïwenn filme tout simplement le ressenti des enfants et celui des parents face à des situations qui ne sont pas normales, qui ne sont pas acceptables . On hallucine devant des choses, des propos qui sont dit des deux côtés : le respect de son corps pour les ados, où commence le viol pour les parents. C'est dur. Très dur. Mais le plus dur, c'est qu'on sait que ça n'existe pas que dans le film. C'est surtout ça qui fait gamberger.

 

Tu ries aussi parce que les agents de la BPM sont aussi des êtres humains et que parfois, dans les situations les plus horribles, pètent un câble et se prennent des fous rires incontrôlables ... et tu ris avec eux.

 

 

Tu salues la performance des acteurs, de tous les acteurs qui sont juste sublimes. Tous.

 

Joey Starr est plus que crédible en lieutenant de police. Karine Viard et Marina Foïs aussi. 

 

C'est la première fois que je vois Karine Viard dans un rôle autre que mère-épouse-lambda. La voir avec un flingue entre les mains et un brassard Police m'a paru tout ce qu'il y a de plus naturel.

 

De même pour Marina Foïs . On est loin des Robins des Bois...

 

Karole Rocher, apprenti comédienne dans le Bal des actrices est superbe dans ce film. Elle semble tellement fragile, tellement sensible, que l'on se demande comment elle peut tenir au milieu de toutes ces horreurs.

 

Je ne m'étendrais pas sur le cas Nicolas Duvauchelle : je suis amoureuse de lui depuis sa prestation dans Hell ... lui, c'est quand il veut, où il veut ... ♥♥♥

Et justement, dans Polisse, il est loin de ses rôles récurrents de jeune premier beau-gosse qui le sait.

Ici, il est lambda ... Si tant est qu'on peut être lambda quand on est Nicolas Duvauchelle ♥♥♥ ! :0))

 

Et puis tous les autres acteurs que je ne connaissais pas et qui sont juste  fabuleux ( vous avez compris que j'avais adoré ce film ou pas encore ?! ^^) .

 

Tous ces acteurs qui incarnent l'équipe de la BPM de Paris. Plus qu'une équipe, une famille. Qui bossent ensemble, sortent ensemble, décompressent ensemble, tant on se dit que ce qu'ils vivent au quotidien ne doit pas être facile à exprimer avec des gens qui ne vivent pas la même chose ...

 

Et malgré tout, ils ont une vie en dehors de leur métier. Ont des enfants aussi . C'est beau.

 

Bref, je pourrais dire tellement de choses sur ce film mais je ne voudrais pas vous le spoiler parce que je vous invite vraiment à aller le voir .

 

Il est dur, il est beau, il est à voir. Vraiment.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by evalabrunette - dans Coup de coeur
commenter cet article

Pour Me Présenter ...

  • : Le blog de evalabrunette
  • Le blog de evalabrunette
  • : Les petits tracas et grands bonheurs (et inversement) d'une Brunette bien dans ses baskets (enfin, qui fait tout pour ! )
  • Contact

Pour m'écrire ...

evalabrunette@gmail.com

Pour me retrouver ...

Suivez-moi sur Hellocoton

Pour fouiner dans ma bibliothèque ...

Mes Lectures De L'internet ...