Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 17:02

 

 

 

On a tous déjà eu cette impression... L'impression qu'une chanson a été écrite pour nous. Qu'une chanson raconte notre vie. A un moment donné de notre vie ...

 

Que cette chanson, elle nous prend au ventre quand on l'entend, elle nous donne des frissons et parfois nous fait monter les larmes aux yeux.

 

"Baiser d'un soir", c'est une chanson de Zaza Fournier. Et c'est ma chanson. 

 

Cette chanson, elle est belle. ( Comme toutes les chansons de Zaza, même si je préfère son premier album, le second étant un peu trop pop-yéyé à mon goût)

 

Cette chanson raconte une histoire ( je vous fais le brief pour celles et ceux d'entre vous qui auraient la rame de l'écouter ou ne voudraient pas se faire griller au taf ^^) : 

 

C'est l'histoire d'une fille qui fait la connaissance d'un homme au hasard d'une rencontre. Ils se plaisent. Passent la nuit ensemble et la fille s'attend à une histoire sans lendemain, comme elle en a tant eu.

 

Sauf que là. L'homme la rappelle et ils se revoient. Ils se revoient souvent et même en dehors d'un lit.

 

Au début , elle a peur, "elle veut rester célibataire" et pis elle se laisse porter par ce qu'elle vit et se dit que ça vaut d'être vécu même si un jour ça arrête, elle n'aura pas de regrets.

 

Et ben ça c'est mon histoire. ( grosso merdo quoi)

 

Etant tombée amoureuse très jeune. Et avoir bien ramassée mes dents. J'avais décidé de plus jamais retombée amoureuse. Tout en continuant d'espèrer rencontrer l'homme de ma vie. Comment ça ,c 'est pas logique?! ^^

 

Inconsciemment ou consciemment, j'ai collectionnées les histoires que je savais (ou pas, enfin si avec le recul) vouées à l'échec :

 

Des mecs dont tu sais qu'il ne faut rien attendre = des hommes déjà en couple. 

 

Des hommes dont tu n'attends rien = si ce n'est qu'il te fasse l'amour quand tu en as envie.

 

Des hommes qui ne te correspondent pas = tu le sais mais te dis on verra bien, même si en fait, au final, t'avais pas envie de voir.

 

Des hommes qu'il aurait mieux vallu éviter = des collègues de travail.

 

La configuration de ma vie faisait aussi qu'il m'était difficile de rencontrer des hommes: la plupart de mes amis proches sont en couple et font des sorties de couples ( + moi et un "super pote tu vas voir il est trop sympa!" ...) et puis j'évolue aussi dans un groupe d'amis très fusionnel où nous passons quasiment tout notre temps ensemble.

 

Pas facile de voir des nouvelles têtes dans ce cas-là.

 

Et pis, un jour, sans savoir réellement ce qu'il c'est passé. J'ai commencé à regarder d'un autre oeil un de mes potes.

 

A la base, il ne me plaisait pas du tout. Déjà physiquement, il était à l'opposé de mes critères.

 

J'aime à dire que je craque pour les grands bruns ténébreux. Lui fait ma taille ( bon je suis pas très petite comme fille non plus, faut dire), est chatain AUX CHEVEUX LONGS (OMG ! ^^ ) et n'a rien de ténébreux même s'il a les plus jolis yeux bleus du monde... 

 

Tout nous oppose ( enfin je devrais dire : nous opposait) :

 

Il aime le Métal et a fait partie d'un groupe en tant que guitariste et "chanteur" ... J'écoute du jazz et ai fait de la danse classique ...

 

Il est quasi-végétarien et aime le tofu ... Je surkiffe la viande et ne sais même pas ce que c'est que le tofu ...

 

Il considère que la mode, c'est qui reste dans sa main quand il pioche dans son armoire ... J'adore les fringues et les chaussures, et les sac-à-mains et les bijoux et les ... ok ok, j'suis une fille quoi.

 

Il n'a pas la télé et fustige toutes les "séries avilisantes" ... Je suis addict à Plus Belle La Vie ...

 

Il porte les cheveux longs, la barbichette et des tuniques amples en lin équitable ... Je porte les cheveux courts, très courts et des fringues H&M ...

 

Il travaille dans les jeux vidéos ... Je déteste ça ...

 

Il est la zenitude incarnée ... Je suis montée sur ressorts ... 

 

Bref, à la base, notre seul point commun était qu'on était nés la même année. ( ça fait pas masse que même ^^) 

 

Et puis, c'te homme là, je le connaissais parce que c'était "l'ex" d'une de mes copines donc bon. Je savais qu'il avait pas été cool, ni très réglo avec elle . ( elle n'est pas une sainte non plus hein?!) et je savais sa manière de voir la vie : pas de mariage, pas d'enfant, pas d'emmerdes ... ok.

 

Et pis, surtout, toujours cette appréhension d'avoir une aventure avec un pote d'un même groupe d'amis ... en cas où ça se passe mal ...

 

Bref, revenons-en à ma chanson donc ..et à la suite de mon histoire..

 

Au bout d'un moment, j'ai donc eu envie de lui  envisager une autre forme de relation avec lui ...

 

Etant nulle au jeu de la drague et lui ne comprenant de toutes façons rien à mes (plus ou moins) subtiles petites allusions, j'ai donc choisi la formule offensive et un soir je me suis jetée sur lui. ( oui, "jetée", il me le ressort encore aujourd'hui en riant ) .

 

J'me suis dit, merde. C'mec là, tu sais pas pourquoi mais il t'attire. Ok, tu sais comment il est. C'est un gros salaud avec les femmes. Il s'en fout de tout. Et il s'en foutra probablement de toi. Mais là tout ce que tu as envie, c'est d'une nuit avec lui et qui vivra verra...

 

J'ai vécu. J'ai vu . C'était il y a bientôt 7 mois. 

 

Après cette nuit, je savais que j'allais le revoir mais je savais pas trop ce que ça allait donner. Et me dire que je pourrais être sa copine. La copine de l'Homme ( comme je l'appellerais ici), l'espèce de chef de meute, ça me faisait bizarre. 

 

Et puis, j'me disais qu'on était trop différent et que tout ce qui l'interressait chez moi, c'était de me sauter.

 

C'est fou les idées qu'on peut se faire .

 

On s'est donc bien évidemment revu.

 

Puis on a commencé à faire des choses sans le groupe ( ça c'est plus ou moins bien passé mais ça j'aurais tout le loisir de vous le raconter plus tard ...) , à se faire des trucs entre nous.

 

A se présenter nos amis hors groupe .

 

A dire "nous".

 

Et puis, je suis partie à l'étranger, deux mois. Pour souffler de ma vie. Le voyage était déjà prévu et je ne voyais pas de raison d'y renoncer.

 

Coup du destin, lui aussi devait partir pour la même destination. Sans avoir trop posé de dates.

 

Il a fait en sortes que l'on se croise entre nos périples respectifs. On s'est retrouvé tous les deux à 6000 km de notre pays en terre inconnue.

 

Ce jour-là quand je suis allé le chercher à l'aéroport, j'me suis dit que si on me l'avait dit je ne l'aurais pas cru ...

 

Personne n'y croyait. Même pas nous au début.

 

Et pourtant, ça fait maintenant 7 mois que je vis une histoire merveilleuse avec l'Homme. ( ok, c'est que 7 mois mais pour moi c'est beaucoup !) 

 

Avec des hauts et des bas. Comme dans tous les couples. Mais il est mon sourire du matin et mon sourire du soir.

 

Et je dois bien l'avouer. Même si je pense que vous l'avez tous compris. Je suis amoureuse. :0))

 

Et pis comme le dis Zaza (oui, j'en reviens toujours à ma chanson ^^ ), même si un jour on se quitte, je n'aurais pas de regrets car tout ce que je vis avec lui , à ses côtés, depuis ce baiser d'un soir ,est la plus belle chose qui me soit arrivée dans la vie. (sentimentalement parlant .. sinon, y'a aussi les voyages ^^ )

 

 

"Baiser d'un soir, espoir. Baiser d'une nuit, aussi" Na ! ^^

 

xxx

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by evalabrunette - dans L'Homme
commenter cet article

commentaires

chuis-pas-douee 12/01/2012 08:35

c'est une bien belle histoire, mais je ne suis pas d'accord avec le fait de profiter même si "on se quitte". je suis sorti avec un garçon que je connaissais de loin depuis longtemps, c'était
toujours sympa quand on se croisait. aujourd'hui il m'a quittée on ne se parle même plus. on a tout perdu (surtout moi ^^). enfin voilà. mais je te souhaite beaucoup d'autres mois heureux avec ton
Homme

evalabrunette 12/01/2012 13:38



Ce qu'il faut retenir ( même si ce n'est pas facile, loin de là ) c'est de se souvenir des moments heureux que l'on a passé avec l'être aimé. Sans que cela nous empêche de tourner la page.


Si un jour je me sépare de l'Homme , bon, déjà je pleurerais toutes les larmes de mon corps! Mais je me rappelerais qu'on était bien ensemble, que certes c'est fini mais je suis heureuse d'avoir
vécu ça avec lui même si ça n'a pas duré aussi longtemps que je l'espérais...


Bienvenue sur mon blog Chui-pas-douée ! :0))



Lucie 12/10/2011 21:20


c'est une très jolie histoire... pour te dire, là je suis mariée et si on m'avait dit cinq ans plsu tôt que je me serais mariée avec lui et qu'en plus on aurait un enfant, j'aurais ri aux éclats en
disant que c'était impossible..
la vie est bizarre parfois mais pour donner de jolies histoires!
je vous souhaite tout le bonheur du monde (ahaha sur l'air de la chanson...)


evalabrunette 13/10/2011 12:46



C'est vrai que la vie réserve parfois de jolies surprises ...


Bon, nous le mariage et les gosses on en est pas encore là ( on n'a ni l'un ni l'autre pour l'instant envie de devenir parents là tout de suite maintenant) mais c'est vrai que si on m'avait dit
que je deviendrais sa compagne et que je vivrais avec lui, je ne l'aurais vraiment pas cru...


Même si y'a des hauts et des bas, je vis une chouette histoire inattendue! :0))


 



bilba 23/09/2011 20:56


Je découvre ton blog ... juste envie d'y déposer un immense sourire :)
Ayé c'est fait ;)
Bon l'est pas très immense, mais bon en smiley dur dur, mais le coeur y est :)
Vis, savoure, profite :)
Belle vie à toi :)


evalabrunette 24/09/2011 09:35



Bienvenue Bilba et merci pour ce commentaire plein de sourires !! 





 



Pour Me Présenter ...

  • : Le blog de evalabrunette
  • Le blog de evalabrunette
  • : Les petits tracas et grands bonheurs (et inversement) d'une Brunette bien dans ses baskets (enfin, qui fait tout pour ! )
  • Contact

Pour m'écrire ...

evalabrunette@gmail.com

Pour me retrouver ...

Suivez-moi sur Hellocoton

Pour fouiner dans ma bibliothèque ...

Mes Lectures De L'internet ...